Vous êtes dans : Accueil > Découvrir la ville > L'histoire > Histoire

Histoire

Chambray-lès-Tours est située en Touraine, ancien pays des Turones qui fut conquis en - 57 par les Romains. Les données archéologiques révèlent la
colonisation de Chambray avec des vestiges d’une voie romaine dans le bois du Saint-Laurent, des gisements de minerai de fer et de silex exploités par les Gaulois et les Gallo-romains.

Les fouilles archéologiques ont découvert un tumulus et une mardelle datant de l’époque gauloise dans le bois de Chambray ainsi que des vestiges de zones funéraires gauloises en forme d’enceinte au Sud-Ouest de la commune. Intégrée par la province lyonnaise au IIIème siècle, la Touraine devient le siège d’un comté de la maison de Blois au Xème siècle avant d’être cédée au comte d’Anjou. Elle est incorporée au domaine royal par Philippe Auguste en 1259 avec le traité de Paris.

Sous l’Ancien Régime, Chambray était un fief seigneurial relevant de la propriété des seigneurs de Montbazon. La Révolution la libère de son statut de fief et en 1792, elle fait partie du canton de Montbazon. En 1983, elle est érigée en chef-lieu de canton.

Village rural dont l’activité était essentiellement agraire et viticole jusque dans les années 70, Chambray connaît une mutation très rapide. L’explosion démographique pendant les “30 glorieuses” s’est traduite par le triplement de sa population entre 1962 et 1975 passant de 1 810 à 5 700 habitants. Le village se mue en petite ville. L’économie se diversifie favorisée par les deux nationales et la construction de l’autoroute en 1973.

Facebook Twitter