Vous êtes dans : Accueil > Découvrir la ville > La ville > Les jumelages et la coopération décentralisée

Les jumelages et la coopération décentralisée

Tournée vers l’international, Chambray-les-Tours s’est jumelée avec deux villes étrangères. Depuis 1988 avec la ville de Bad Camberg, située à une quarantaine de kilomètres de Francfort en Allemagne, et depuis 2003 avec la ville de Võru, située au Sud Est de l’Estonie.

Allemagne

Notre ville est jumelée depuis le 28 mai 1988 avec la ville de Bad Camberg, en Allemagne. Bad Camberg regroupe six villages formant ainsi une agglomération de 12 363 habitants. Cette ville thermale est située à une quarantaine de kilomètres de Francfort et environ 15 kilomètres de Limburg. Le centre de la cité a conservé son caractère historique avec des constructions à colombage.

De nombreux édifices subsistent comme : Obertorturm (XIVème siècle), l'ancienne pharmacie (1480), la maison de Sadony (1592), la chapelle de Hohenfeld (vers 1660) qui abrite le musée local.

Estonie

Depuis août 2003, Chambray est jumelée avec la ville de Võru, située au sud-est de l’Estonie dans une région très vallonnée avec de nombreux lacs. La ville fondée en 1784 par Catherine II dispose d’un centre historique : églises, monuments dédiés au leader du mouvement national : Kreutzwald.

La coopération décentralisée

Depuis 2009, la Ville a engagé une démarche de coopération décentralisée avec le département de Fatick (Sénégal). Cette démarche est la traduction du projet inscrit dans le programme de la majorité lors des dernières élections municipales, qui précisait « que les élus souhaitent s’engager dans un projet de « coopération décentralisée », venant s’ajouter aux jumelages en place, en facilitant l’implication des jeunes ».

Il s’inscrit aussi dans une évolution naturelle du travail réalisé avec les villes jumelées vers des projets à dimension économique, sociale et sanitaire en lien avec les associations et les habitants de Chambray-lès-Tours.

Facebook Twitter