Le handicap à Chambray, et si on en parlait ?

Il existe une plus grande variété de handicaps que l’on ne saurait l’imaginer : handicap moteur, auditif, visuel, intellectuel, voire polyhandicaps, visibles ou invisibles… Afin de déterminer les améliorations possibles pour faciliter le quotidien des personnes en situation de handicap et d’offrir à tous les Chambraisiens une ville qui leur correspond, la municipalité de Chambray a lancé une consultation auprès de la population.

Pour répondre, vous pouvez remplir le formulaire suivant :

LE HANDICAP À CHAMBRAY : QU’EN PENSEZ-VOUS ?

Que vous soyez vous-même en situation de handicap ou non, votre avis sur la prise en compte et la prise en charge du handicap à Chambray nous intéresse. Les thèmes sur lesquels nous souhaiterions recueillir votre avis pourraient être choisis parmi : l’accessibilité, le logement, les déplacements, les loisirs, la petite enfance, la scolarisation, la formation professionnelle, l’emploi, les aides à la personne, les formalités administratives, l’accès aux soins, la communication sur le handicap… Liste non exhaustive. Questionnaire disponible également dans le dernier Méridiennes. Il peut être déposé ou renvoyé au CCAS, 22 avenue des Platanes (courrier postal ou ccas@ville-chambray-les-tours.fr) jusqu’au 30 septembre. N’hésitez pas à ajouter des feuilles et documents complémentaires si vous le souhaitez.
Coodonnées
Etes vous en situation de handicap ?
Si non, êtes-vous un parent ou un accompagnant permanent proche d’une personne en situation de handicap résidant à Chambray :
Avez-vous dans votre entourage régulier une personne en situation de handicap résidant à Chambray :
Avez-vous un emploi relatif à l’aide aux personnes en situation de handicap résidant à Chambray :
Si la mairie ne peut intervenir sur l'intégralité des problématiques, elle se propose d'engager des réflexions pour trouver des solutions en collation avec les organismes compétents.
Taille max. des fichiers : 49 MB.
RGPD(Nécessaire)

 

UN QUESTIONNAIRE, DANS QUEL BUT ?

Afin de prioriser ses actions en faveur du handicap et les mettre en adéquation avec la réalité de terrain des habitants concernés, la Ville a souhaité lancer une consultation auprès de la population.

Chambray s’est depuis plusieurs années engagée dans l’aide à la prise en charge des personnes en situation de handicap (PSH). Construction de la résidence « Le Mai » à côté de la Médiathèque, installation de l’ESAT et de l’IME de l’ADAPÉI à la Thibaudière, accueil d’une classe ULIS dans l’une des écoles élémentaires, aménagements personnalisés pour les enfants porteurs d’un handicap dans les écoles, aides aux associations, aménagements des trottoirs au niveau des passages pour piétons, accès PMR de tous les établissements ou édifices accueillant du public : autant d’actions qui ont grandement amélioré la situation des Chambraisiens touchés par différentes formes de handicap.

Cet engagement se poursuit avec le nouveau mandat municipal. Depuis deux ans par exemple, de nouveaux aménagements ont été réalisés, un projet d’habitat inclusif à destination des PSH a été initié à l’écoquartier de la Guignardière suite à un appel à projets du Conseil départemental et du Conseil régional, et une crèche associative Mams’Ailes Coccinelles accueillant les enfants en situation de handicap a ouvert à Bois Cormier en septembre dernier. Cette année, les sorties et séjours festifs à destination des ainés ont été choisis parmi ceux accessibles aux PSH.

Cependant, les résultats de l’Analyse des Besoins Sociaux de la commune*, puis les échanges à l’occasion de réunions d’un groupe de travail spécifique du CCAS en compagnie d’associations et de personnes concernées par le HCP, et enfin la réunion de la Commission communale d’accessibilité en juin ont révélé que nous manquons vraisemblablement d’informations sur la vie quotidienne, les difficultés, les souhaits, et pourquoi pas les rêves des PSH habitant dans la commune.

« D’où notre volonté, pour 2022, de prioriser cette recherche d’informations sur le handicap » indique Jacques Chandenier, adjoint au maire en charge des Solidarités et vice-président du Centre Communal d’Actions Sociales. « En recueillant l’avis de la population sur la perception de ce qui est fait et de ce qui pourrait être amélioré dans la commune, cette consultation de démocratie participative que nous vous proposons ici pourra ainsi permettre la mise en œuvre rapide de quelques actions concrètes supplémentaires en concertation avec tous les secteurs de l’action communale » ajoute-t-il.

Que cet avis soit positif ou négatif, faites-le nous savoir : sans prétendre changer du tout au tout la vie souvent difficile des personnes touchées directement ou indirectement par le handicap, votre avis nous permettra de poursuivre la mise en place, dans les années à venir et de façon plus précise, les mesures qui viseront améliorer leur quotidien.

Et ceci, grâce à vous, ce serait déjà beaucoup !

 

* l’ABS, démarche réalisée réglementairement par la Municipalité à chaque début de mandat, vise à identifier, dans chaque thématique sociale abordée, les actions qui nécessiteraient d’être améliorées et/ou complétées de manière prioritaire, en parallèle de la poursuite de toutes les autres.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×